Le Beau Pornic

Pornic, jolie petite ville pleine d’histoire et à seulement 50 km de Nantes. Elle est située sur l’extraordinaire côte de Jade emplie de richesses et de culture.

Le beau Pornic par Phany Fauvet

Toute l’année, environ 14 500 personnes profitent de la douceur de cette ville et de son bel océan… En revanche, mieux vaut l’éviter l’été où la population se multiplie par 4 ou 5.

Comment s’y rendre :

Vous pouvez, tout comme je l’ai fais, vous y rendre depuis la gare de Nantes. En revanche, le train ne passe que 4 fois par jour. Attention, du coup cela fait des journées assez courte, il faut bien prévoir son temps. Par exemple, le train le plus tôt est dans les environs de 10h pour l’aller, alors que le plus tard pour le retour est vers 18h… Ce n’est pas « donné », il faut compter 11€ par voyage. Sauf si vous avez entre 12 et 25 ans, alors vous bénéficierez d’une réduction qui fera baisser le billet à 8€60 par voyage, qui durera 1h35. Le moyen le plus rapide et économique de s’y rendre reste encore la voiture, environ 5€ par voyage pour 1h de route ( attention tout de même aux difficultés pour se garer…)

Son histoire :

Un château primitif fût construit en bois au Xème siècle par Alain Barbetorte, Duc de Bretagne. Il avait pour but de surveiller et défendre le port. Mais fût vite à l’abandon…

Plus tard, du XIIIème au XIVème siècles, le château fût reconstruit en pierre par les seigneurs de Rais pour remplacer le fragile château de bois. Nommé Château de Pornic et bien connu sous le nom du « château de Barbe Bleue », il devint alors le symbole de la ville. Il a été lui aussi construit pour protéger le port qui donne directement sous sa tour avec une vue imprenable sur l’océan. Vous pouvez d’ailleurs, faire une jolie balade au bord de la mer sur un petit sentier. Vous passerez au bas du Château et si vous continuez, vous pourrez rejoindre la plage, petite mais sympathique.

Au XVème siècle, il deviendra la propriété du plus connu des seigneurs de Rais : Gilles de Rais. Célèbre pour avoir été le compagnon de Jeanne d’Arc, et de manière plus déplorable, pour avoir été exécuté après avoir été accusé de plusieurs meurtres. Il aurait tué «cent quarante enfants, ou plus». C’est ce qui lui vaudra le surnom du « Barbe Bleue Nantais ».

Au XVIIIème siècle, le château sera la propriété du Marquis de Brie Serrant. Mais avec la Révolution française ses biens lui sont confisqués et le château tombe en ruine.

En 1824, les ruines de ce château seront achetées par un particulier qui le restaurera une première fois.

Pornic par Phany Fauvet 2

Son architecture :

A la fin du XIXème siècle, en 1886 plus exactement, c’est l’architecte nantais François Bougoüin qui lui donnera son aspect actuel. Il le remaniera dans le style de Viollet Le Duc (Paris 1814- Lausanne 1879), son ancien professeur. Il mettra notamment des fenêtre plein cintre entourées de briques, ce qui nous rappellera le château de Clisson et l’influence architecturale de la Renaissance Italienne, certainement transmise par Viollet Le Duc qui y a voyagé durant plusieurs mois.

Eugène_Viollet-le-Duc_le_château_de_Pierrefonds Château de Pierrefonds, par Eugène Viollet-Le-Duc

Les visites :

Aujourd’hui malheureusement, ce monument est une propriété privée. Il est tout de même ouvert une fois par an, pour la journée du patrimoine. Je vous invite vivement à vous y rendre à ce moment là.

Avis personnel : 
Les + :

J’ai été transporté à la vue de ce château. Il était là, planté au milieu de ce port, entouré d’eau… Je l’ai tout de suite trouvé magnifique et j’ai voulu en savoir plus, beaucoup plus. Lorsque j’ai appris que c’était le château du « Barbe Bleue Nantais », alors là mon imagination a été d’autant plus transporté. J’ai toujours été fasciné par ce conte écrit par Charles Perrault (1697). Gilles de Rais aurait peut être inspiré ce conte, mais ses actes et sa vie restent tout de même bien loin de l’histoire de Perrault…

Son architecture est simplement superbe, le château à « plusieurs facettes », le côté Sud et le côté Nord… Et ses deux tours très différentes !

Vous pouvez vous restaurer ou vous désaltérer dans un joli cadre face à la plage au « Restaurant – Bar du château »

Les – :

J’ai regretté le fait que ce soit devenu une propriété privée et que l’on ne puisse pas visiter un monument si fabuleux…

Pornic par Phany FAUVET 3
Autour du Château :

Nous pouvons admirer autour de ce château les pêcheries, ces sublimes petites cabanes en hauteur pour les pêcheurs. Mais aussi, les mégalithes dont une très belle oeuvre nommée le Tumulus des Mousseaux.

Il y a également des églises et chapelles, de beaux jardins et des étangs, ainsi qu’un cimetière Britannique…

Lectures sur le sujet :
  • Histoire de Pornic, 52 € par Jean-François Carou
  • Pornic et les plages de la côte de Retz, 16 € par Léon Maître.

Tirages limités, à commander en librairies à Pornic.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s